Elections professionnelles : l’UNSA toujours en progression

 
Total SA, Assystem, Becton & Dickinson, CAF 42, Sécuritas, Collectivités territoriales, l’UNSA continue son implantation dans les entreprises grandes ou plus petites.
 
 
 

Collectivités territoriales :

Lors de l’élection du comité technique de la Métropole Aix-Marseille Provence (7 109 agents) l’UNSA obtient 11,52% des suffrages et 2 sièges. FO perd sa majorité absolue et obtient 44,9%, la FDU 20%, la CGT 13,4%, un conglomérat de 4 syndicats (CFDT, CFTC, FAFPT, CGC) obtient 6,2%. Le SAFPT n’est plus représentatif. L’UNSA dispose d’1 siège dans chaque CAP A, B et C.

Lors de l’élection du comité technique du Conseil régional de Normandie, nouvelle région issue de la fusion des régions Haute et Basse Normandie (4 923 agents), l’UNSA devient représentative avec 8,93% et 1 siège. La CGT obtient 49,2%, la CFDT 12,5%, la FSU 7,9% et FO 6,2%. Sud n’est pas représentatif. L’UNSA dispose d’1 siège dans chaque CAP : A, B, C et en CHSCT.

Industrie :

Lors du renouvellement des CE au sein de l’entreprise TOTAL SA (8 084 salariés), l’UNSA confirme sa première place avec 28% des suffrages. La CGC obtient 26,2%, la CFDT 14,4%. La CGT (9,6%), la CFTC (6,9%), FO (5,4%) ne sont pas représentatifs au sein de l’entreprise.

Au CE de Total Pau (3 190 salariés), l’UNSA obtient 33,7% des suffrages et 5 sièges. La CGC obtient 19,1% (2 sièges), la CGT obtient 18,7% (3 sièges) et la CFDT 18% (2 sièges). FO (8,5%, la CFTC (2%) ne sont pas représentatives.

Au CE de Total Paris (4 894 salariés), l’UNSA obtient 24,2% des suffrages et 5 sièges. La CGC obtient 30,9% (6 sièges), la CAT 13,2% (2 sièges), la CFDT 11,9% (2 sièges), la CFTC 10,1% (1 siège). La CGT (3,6%), FO (3,3%) et First (2,7%) ne sont pas représentatifs.

Lors de l’élection de la DUP de l’entreprise Total Energie Gaz (116 salariés - négoce et de distribution de combustibles – La Garenne-Colombes-92), l’UNSA obtient 54,2% des suffrages et 3 sièges. La CGC obtient 32,9% et FO 12,9%.

Au sein de la Total Marketing Services Michelet (1 657 salariés – industrie pétrole – Puteaux-92), l’UNSA obtient 14,2% des voix. La CAT obtient 59,4%, la CGC 12,6% et la CFDT 11,8%. La CGT (2%) n’est pas représentative. La CFTC disparaît de l’entreprise.
Au sein de Total Raffinage France (827 salariés - industrie pétrole – Courbevoie-92), l’UNSA obtient 24,6%. La CGC obtient 47,6%, la CFDT 24,9%. La CGT (2,9%) n’est plus représentative.

Au sein de la Total Marketing Services Spazio (1 306 salariés – industrie pétrole – Nanterre-92), l’UNSA gagne sa représentativité et 6 points avec 15,1%, la CAT 43,2%, la CGC 17,4% et la CFDT 15,6%. La CGT avec 8,7% n’est pas représentative. La CFTC n’est plus représentative.

Dans l’entreprise Fieldture Tarkett (87 salariés – industrie textile – La Défense-92), l’UNSA obtient 44,2% des suffrages et 1 siège. La CGT obtient 55,8%.
Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Becton & Dickinson France SAS (1 599 salariés – Métallurgie – Le-Pont-de-Claix-38), l’UNSA obtient 13,1% des suffrages et 1 siège. La CFTC obtient 41,6% des voix, la CGT 23,7% et la CFDT 21,6%. FO disparaît de l’entreprise.

Services :

Au sein de l’entreprise Assystem EOS (2 488 salariés - Bureaux d’études – Belfort-90), l’UNSA devient le 1er syndicat avec 38,5% des voix, devant la CGT (31,2%) et la CFDT (22,9%). La CGC n’est plus représentative avec 7,3%.

Lors du renouvellement du CE de la CAF de la Loire (437 salariés – organismes sociaux – Saint-Etienne-42), l’UNSA progresse de 7 points et obtient 19,2% des suffrages et 1 siège. La CFDT perd 4 points, obtient 43,9% des voix et la CGT baisse de 3 points avec 36,9%.

Lors du renouvellement du CE de l’entreprise Feel Europe (517 salariés - cabinet de conseils – Vincennes-94), l’UNSA pour sa première participation devient le 1er syndicat de l’entreprise avec 45,2% et 3 sièges. La CFDT progresse de 8 points avec 36,7% (2 sièges). La CGC, jusqu’ici 1er syndicat de l’entreprise, perd 16 points avec 18,1% (1 siège). La CFTC disparaît de l’entreprise alors qu’elle pesait plus de 30% jusqu’ici. La CGT disparaît de l’entreprise. 1ère participation de l’UNSA.

Santé :

Lors de l’élection de la DUP de la SARL résidence Herri Burua (54 salariés – hospitalisation privée – Arbonne-64), l’UNSA est le seul syndicat à avoir présenté une liste au 1er tour. La CGT, jusqu’ici seul syndicat, n’est plus représentative.

Prévention – Sécurité :

Au sein de l’entreprise Sécuritas SARL Ile de France Couronne (1 095 salariés – sécurité privée - Rungis-94), l’UNSA confirme sa position de syndicat majoritaire avec 64,5% des voix et 7 sièges sur 8. La CGT obtient 19,6% des voix et 1 siège, la CGC 2,03%. FO (6,9%), la CFDT (5,5%) et la CFTC (1,6%) ne sont pas représentatives.

Transport :

Renouvellement de la DUP de la société Autocars du Pays Lodevois (60 salariés – Transport routier – Lodève-34) : l’UNSA obtient 100% des voix et des sièges dès le premier tour. 1ère participation de l’UNSA.

L'Unsa à votre service