Elections professionnelles fin novembre 2016 : Commerce, Industrie, Santé, Transport, Fonction Publique, l’UNSA continue sa progression.

Commerce :
Dans l’entreprise Carrefour Market, pour le CE Nord & Est (plus de 3.600 salariés), l’UNSA progresse légèrement et obtient 7,2% des suffrages.

Dans l’entreprise Carrefour Market, pour le CE Rhône-Alpes (plus de 3.000 salariés), l’UNSA progresse et obtient 13 % des suffrages.

Industrie :
Au sein de l’UES AREVA–ABS-NAH (847 salariés – Métallurgie - Courbevoie-92), l’UNSA obtient 41% des voix et 7 sièges. La CGC obtient 47,8% (7 sièges), FO 11,2% (1 siège).

Au sein de l’entreprise Bostik (212 salariés, Industrie Chimiques - Ribécourt-dreslincourt-60), l’UNSA obtient 53,6% des voix et 4 sièges. La CFDT obtient 28,2% (1 siège), la CGT 18,8%.

Santé privée :
Au sein de l’association APAJH, lors du renouvellement du CE de l’ESAT Saint-Quentin Services (305 salariés - établissements pour personnes handicapées – St-Quentin-02), l’UNSA obtient 34,2% des voix et 4 sièges, la CGT 36,6% (3 sièges) et la CFDT 29,2% (2 sièges).

Au sein de l’association APAJH lors du renouvellement du CE de l’ESAT de Braconnac (307 salariés – Santé privée secteur non lucratif - Lautrec-81), l’UNSA obtient 7,2% des voix, la CFDT 48,7%, la CGT 41,1% et F0 3%.

Transport :
Au sein de l’entreprise Pays d’Oc Mobilités POM (160 salariés - Transport routier - Castelnau-34), l’UNSA arrive en tête avec 32,2% et 3 sièges devant la CFDT (28,8% - 2 sièges) et FO (20,3% - 1 siège). La CGT et la CFTC avec 9,3% ne sont plus représentatives. L’UNSA est la seule organisation à pouvoir signer seule des accords.

Dans l’entreprise Air China Limited (30 salariés - transport aérien - Paris 8ème), l’UNSA obtient 100% des voix et des sièges dès le 1er tour.

Au sein de l’entreprise TER Transport (175 salariés – Transport routier – Vedène-84), l’UNSA obtient 35,6% des suffrages et 2 sièges. FO obtient 47,1% (4 sièges), la CFDT 16,3% (1 siège). La CFTC n’est plus représentative avec 1% des voix.

Fonction publique :
Dans le cadre de la mise en place du Métropole du Grand Paris, il était procédé à la mise en place des instances du personnel au sein de l’établissement public territorial Grand-Orly Seine Bièvre (873 agents). L’UNSA a obtenu 29,9% des voix et 2 sièges. La CGT obtient 44,8% (2 sièges), la CFDT 22,4% (2 sièges).

Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes (7.665 salariés – fusion des régions Auvergne et Rhône-Alpes), l’UNSA remporte les élections et devient le 1er syndicat avec 26,5% des voix et 4 sièges au comité technique, progressant de plus d’1,6 point par rapport aux scores cumulés des 2 anciennes régions. Suivent ensuite la CGT (23,7% - 4 sièges - stabilisation), la CFDT (20,4% - 3 sièges – baisse 2,3pts), la FSU (11% - stabilisation), FO (9,7% - chute de plus de 4pts) et Sud (8,7% - première participation). La CGC n’existe plus dans la collectivité.

Au CA de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) : l’UNSA est première en obtenant 414 Voix et 1 siège devant la CGT (333 voix et 1 siège) et la CFDT (191 voix et 0 siège).

L'Unsa à votre service