Représentativité 2012-2016 dans le secteur privé : l’UNSA continue sa progression

Dans le secteur privé, pour être représentatif au plan national, il faut obtenir plus de 8 % des voix en ajoutant les résultats dans 4 types d’élections professionnelles :

  • Délégués du Personnel (entreprises de 11 à 50 salariés),
  • Comités d’Entreprises (entreprises de plus de 50 salariés),
  • TPE/particuliers employeurs (entreprises de moins de 11 salariés),
  • chambres d’agriculture.

Il en est de même pour les conventions collectives et les branches professionnelles qui prennent en compte les élections DP, CE et TPE.

Dans un contexte de progression des suffrages exprimés, l’UNSA enregistre la 2ème plus forte augmentation en voix et en point.

Pour accéder aux résultats et aux articles de presse, cliquer sur le visuel à droite.





Dans toutes les régions, l’UNSA réalise une percée aux élections TPE

Au-delà des bons résultats globaux nationaux de l’UNSA lors du scrutin TPE (12,49% soit une progression de 5,17 points), il est intéressant de noter que l’UNSA progresse dans de nombreuses régions, passant même devant un certain nombre d’organisations syndicales représentatives.

L’UNSA va siéger maintenant dans les commissions paritaires régionales interprofessionnelles (CPRI), mettant ainsi son syndicalisme de services au profit du plus grand nombre.

Lire la revue de presse consacrée aux élections TPE 2016.
 
 
 






L’Alliance de l’UNSA et de la CFE-CGC Énergies progresse fortement !

L’Alliance UNSA / CFE-CGC Énergies enregistre la plus forte progression et conforte sa deuxième place dans les industries électriques et gazières (IEG) : + 14,6 % en voix soit + 3,6 points !

Le scrutin du 24 novembre 2016 a vu la confirmation de la deuxième place de l’Alliance UNSA & CFE-CGC Énergies avec la plus forte progression parmi tous les syndicats.

La hausse de près de deux points de la participation globale est également une bonne nouvelle pour la démocratie sociale.



L'Unsa à votre service